La capacité d’emprunt pour investir dans l'immobilier

Le plus souvent, un investissement immobilier locatif constitue un moyen judicieux pour améliorer sa future retraite. Cependant, pour bien préparer ce type d’opération, il faut commencer par calculer le montant de l’emprunt que l’on peut faire pour financer l’achat du bien qui sera offert à la location et celui de l’apport personnel que l’on pourra effectuer.

Pour calculer la somme que vous pouvez emprunter pour faire votre investissement immobilier, vous devez évaluer votre capacité d’emprunt. Cette capacité doit être calculée en fonction du montant des revenus actuels et futurs de votre ménage et de votre niveau d’endettement.

Le calcul de l’apport initial

Pour calculer la somme que vous pouvez débloquer pour votre investissement locatif en tenant compte de votre capacité d'emprunt, il faut additionner les montants suivants :

Le calcul de la capacité d’emprunt

Les banques françaises n’accordent des crédits aux particuliers que si le montant total des mensualités du futur emprunt et des emprunts que le client a souscrits et qu’il n’a pas fini de rembourser ne dépasse pas 33 % de ses revenus.

Pour calculer votre capacité de remboursement de l’emprunt qui financera votre investissement locatif, il faut prendre en compte vos propres revenus, ceux de votre conjoint ainsi que les loyers que le bien acheté vous rapportera.

Investissement immobilier

Sachez que les banques se basent sur un montant approximativement à 70 % de ces futurs loyers pour calculer votre capacité d’emprunt. En effet, elles tiennent compte notamment des charges de propriété qu’il faudra acquitter et du risque d’impayés de loyer. Ainsi, s’il est établi que votre futur bien rapportera un loyer mensuel de 1000 €, le banquier prendra en compte un montant de 700 € pour calculer votre solvabilité.

Ensuite, il faut multiplier le total obtenu par 33 % et déduire les mensualités de votre prêt immobilier et de vos autres emprunts. Votre capacité d’emprunt doit être évaluée en fonction du résultat de ce calcul.

fr be lu ca